Accueil Aux 4 coins du monde Une poupée « différente » pour mieux représenter la diversité ?

Une poupée « différente » pour mieux représenter la diversité ?

195
1
SHARE
pinterest

À l’approche de Noël, les fabricants de jouets sortent leurs grands jeux. Prêts à tout pour conquérir le coeur des hésitants. Cette année, les créateurs ont commercialisé des poupées aux physiques « diversifiés » afin de lutter contre les stéréotypes.

La mise sur le marché de la Barbie voilée n’a certainement pas dû vous échapper. Le géant Mattel avait décidé en novembre dernier de présenter un nouveau produit à l’effigie de l’escrimeuse américaine Ibtihaj Muhammad. À cela s’est ajoutées des figurines aux morphologies bien différentes des fabrications « traditionnels ».

Fini donc le temps de la poupée blonde aux yeux bleus, grande, mince et fine. Place à la diversité, à la représentation véritable de la société dans toute sa splendeur.

La marque française Hoptoys sensible à la question de la diversité a mis sur le marché des poupons trisomiques.

« Myla est une poupée avec les caractéristiques physiques des enfants porteurs de Trisomies 21. Elle permet de sensibiliser les enfants à la différence en incluant la notion de handicap de manière naturelle dans les situations de jeux » peut-on lire sur leur site.

L’anglais Makies a lui aussi décidé de proposer des modèles uniques reflétant une partie du public. Ses créatures portent une tache de naissance, une cicatrice, une prothèse auditive, ou encore se déplacent avec une canne malvoyante. Des jouets sur-mesure avec des particularités différentes peuvent être conçus par le fabricant. Un concept qui satisfait parent et enfant.

Du côté des « poupées de Lilah », c’est l’Afrique qui est mise à l’honneur. L’idée est que chacune des créations puisse être à l’image d’un des pays du continent africain. « Nous sommes parents, comme vous sans doute. Soucieux de proposer à nos enfants des jouets qui reflètent la diversité culturelle et physique des peuples, nous nous sommes mis en quête de poupées noires » détaillent les fabricants sur leur site.

Au revoir l’uniformisation. Bonjour la diversification.

1 commenaire

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here